Les stages

2013-stage-Ivan-Scherer-mars

Mars 2013 avec Ivan Scherer à Lamotte Beuvron

Du 08/03/2013 au 10/03/2013 de Toute la journée
Lieu : FFE - Parc Équestre Fédéral - Région (41600)

Détails


Un stage au Parc Fédéral
Les premiers arrivent le vendredi soir et s’installent dans une rangée de boxes spécialement réservés pour l’association mécanique équestre. Certains viennent des environs, et les plus éloignés arrivent de la Dordogne ou de la Normandie.
On scrute la météo, et une fois les chevaux installés, on décide de découvrir le site à cheval, immense et calme en dehors des championnats.
Pour ceux qui dorment sur place, des chambres doubles ont été louées dans les bâtiments du parc. C’est impeccablement chauffé (pour ne pas dire plus)!!!! Et confortable ! Le soir nous improvisons un pique entre nous !

2013-stage-Ivan-Scherer-mars 2013-stage-Ivan-Scherer-mars

Samedi matin
Sous un temps couvert, le premier groupe est sur une des nombreuses carrières en sable mises à notre disposition.
Les stagiaires entament leur détente comme à leur habitude, et Ivan oriente les plus novices vers des exercices d’assouplissement essentiels à la locomotion de leurs chevaux.
Au nombre de 4 ou 5 cavaliers par groupe, personne n’est laissé pour compte et Ivan accorde son attention à chacun d’entre eux. Les explications individuelles sont bien souvent adressées à tout le monde comme une piqûre de rappel !
La cadence est primordiale, s’enchaînent cession à la jambe, travail sur le cercle, tête au mur, épaule en dedans, pour les plus avancés changement de pied et les allongements. Tout se fait dans la décontraction et l’énergie. Même les cavaliers restés en bord de la piste en attendant leur horaire, regardent et écoutent Ivan donner ses conseils. On apprend presque autant à pied qu’à cheval.

A midi, un succulent repas nous attend au restaurant du parc, une pause bien méritée pour tout le monde, et les crises de fou rire s’enchainent et s’enchaineront tout le weekend. C’est ça aussi les stages avec mécanique équestre, de la bonne humeur en concentré !!

2013-stage-Ivan-Scherer-mars  2013-stage-Ivan-Scherer-mars

Samedi après-midi
Nous changeons d’endroit sur le site pour rejoindre une carrière de saut. Cécile essaye de faire des groupes de niveaux ce qui n’est pas toujours facile ! Les groupes ont travaillé sur un enchaînement qui est adapté pour les jeunes chevaux.
Il faut de la rigueur sur un parcours :
. Préparation du galop
. Adopter un galop de référence
. S’attacher à respecter le tracer
. Aborder l’obstacle dans l’axe,…
Des éléments de base qui sont néanmoins essentiels pour effectuer un parcours “facile”.
C’est la première journée les chevaux sont encore frais, il faut enchaîner 13 obstacles, droits, oxers, des soubassements, des lignes sur les diagonales, des doubles, des lignes brisées…
Ivan est très attentif à la propreté de l’enchaînement. Tout le monde s’applique, on finit cette journée fatigué mais super content !!!

Le soir se sera pizzéria à Lamotte. On fait voiture commune car certains sont venus en camion. Après s’être occupés des chevaux et avoir pris une bonne douche, on passera un moment de détente et de convivialité avant une bonne nuit de sommeil.

Dimanche matin
Le brouillard est de la partie, les yeux un peu fatigués, le premier groupe est à cheval à 8h30. Nous remettons en pratique les conseils de la veille, cela permet de revoir et de se refaire expliquer les détails des exercices lorsqu’on est confronté aux difficultés. C’est reparti pour la leçon, certains chevaux sont courbaturés de l’enchainement de CSO du samedi, il faut donc étirer, assouplir avant de passer sur le cross l’après-midi. Tout le monde s’affaire à mettre le nez de son cheval au sol, en respectant la cadence et éviter la précipitation. Ensuite certains travail des éléments de leur reprise de dressage ou des exercices sur lesquels ils ont des difficultés lorsqu’ils les travaillent seuls.

Dimanche après-midi
Presque tout le monde attend ce moment avec impatience : aller sur le cross!! Trois cavaliers referont du CSO.
Pour l’occasion, le parc nous a installé un grand nombre d’obstacles fixes dans une partie sablonneuse. L’hiver le parcours de cross est fermé pour ne pas abîmer les sols.
Il y en aura pour tous les niveaux : les chevaux inexpérimentés découvriront la discipline sur de petits obstacles et des enchainements faciles permettant aussi de tester les variations de train de galop. Tandis que les chevaux plus expérimentés seront confrontés à des difficultés qu’ils pourront rencontrer en épreuve : directionnels, pointes , enchaînement d’obstacles désaxés,…
En cross il faut avoir autant de rigueur qu’en CSO, mais la pression monte un peu et certains oublient cette exigence. Ivan ne perd pas patience et revient sur les points essentiels, préparation du galop de référence, axer sa trajectoire ect…
La fatigue se fait ressentir chez les cavaliers et les chevaux, mais il faut continuer à s’appliquer, tout le monde finira par rentrer dans un grand gué, mais un seul, un poney, trouvera agréable de se rouler dans l’eau avec sa cavalière sur le dos, qui n’a pas été surprise des facéties de son compagnon !!!!
Les groupes s’enchaînent jusqu’à 18h00. Certains ont déjà repris la route, et d’autres traînent pour profiter des derniers instants avec les copains.

On reparle déjà de la prochaine fois !!

Chargement de la carte…

Les 5 derniers