Les stages

2012-stage Pradier-Scherer-fev

Février 2012 avec le Dr Pradier, Ivan et Rodolphe Scherer à Fontainebleau

Du 03/02/2012 au 05/02/2012 de Toute la journée
Lieu : Fontainebleau - Le Grand Parquet - Région Ile-de-France (77300 )

Détails


Et un… et deux… et trois intervenants !
Réunissant à la fois le Docteur Pierre Pradier, Ivan et Rodolphe Scherer, de nombreux stagiaires (habitués ou non), leurs fidèles montures, un lieu de qualité et une météo clémente, voici encore un stage qui restera gravé dans nos mémoires !

Un grand merci au grand parquet pour nous avoir mis ses installations à disposition et au CSEM de nous avoir donné accès au cross de la Salamandre

Samedi matin
Sous un temps couvert, les groupes et les exercices s’enchaînent sur les superbes carrières du Grand Parquet. Les couples, selon leur expérience, répètent la “leçon” chacun sous le regard de leur intervenant : Cadence et attitude par des cercles hanches en dehors, tête au mûr, cession à la jambe et encore épaule en avant. Dès cette première séance, chacun trouve des conseils avertis et adaptés à chaque cheval. Certains peaufinent des exercices qu’ils trouveront dans leur reprise de dressage (reculer, allongement,…), d’autres trouvent des explications aux difficultés qu’ils rencontrent sur leurs parcours de saut d’obstacles tandis que les jeunes chevaux apprennent à mettre tranquillement leur locomotion en place avec la perturbation du poids du cavalier. Bref il y en a pour tout le monde!!

Le réconfort est bien mérité après notre première séance de dressage, et, le restaurant gastronomique du Grand Parquet nous accueille dans sa salle, ambiance design et tendance !

Samedi après-midi
Les groupes se préparent, pour la majorité, à une séance de saut, tandis que quelques courageux prennent le chemin de la Salamandre pour crosser. Le terrain de cross est idéal pour faire une séance très progressive. On débute par des sauts au trot sur une petite ligne de troncs. On poursuit au galop sur une ligne un peu plus conséquente et enfin on enchaine les différents profils d’obstacles fixes (troncs, haies, trous, contre haut, contre bas, gué, etc.)

Sur la carrière de saut, les groupes d’Ivan ont travaillé sur l’enchainement et les jeunes chevaux ont préparé cet enchainement en utilisant des barres par terre d’abord au trot puis au galop sur un cercle afin de conserver un galop régulier.

Rodolphe propose des enchainements, avec, comme principe : s’obliger dès la détente à être très exigeant sur des bases telles qu’aborder l’obstacle dans l’axe, rester droit après l’obstacle, passer une transition correcte,… Le tout pour être dans les meilleures conditions pour enchainer ensuite. ” Vous n’êtes pas là pour régler vos foulées, vous êtes là pour indiquer le rythme et la direction, c’est le cheval qui saute. Il doit vous écouter pour ces 2 paramètres et se préparer à sauter avec les indications que vous lui donnez. ” Et puis, c’est tellement décomplexant de s’entendre dire que “Navet ne monte pas mieux que nous, il est seulement plus rigoureux dès qu’il met le pied à l’étrier et notamment lorsqu’il aborde son 1er obstacle de détente” 😉

Les élèves du Docteur, quant à eux, s’exercent sur une ligne brisée en préparant, tout d’abord leurs chevaux sur des barres aux sols, puis sur des sauts de différentes hauteurs. Cette ligne brisée est composée d’un droit et d’un oxer. Ils l’enchaineront, dans un sens et dans l’autre, à des hauteurs différentes. L’objectif est de faire saisir aux cavaliers que la ligne se prépare bien avant l’abord du premier élément en ayant un cheval installé dans un bon galop et en soignant sa courbe pour arriver sur ce 1er obstacle.

Après cette journée riche en instruction, nous sommes nombreux à nous retrouver chez Sandrine pour un délicieux repas composé par chaque participant ! L’occasion de reprendre des forces pour le lendemain et de partager de bons moments de détente et de rigolade.

Toujours dans la convivialité, on teste la bière normande qui recevra quelques jours plus tard des distinctions au salon de l’agriculture!!

2012-stage Pradier-Scherer-fev 2012-stage Pradier-Scherer-fev 2012-stage Pradier-Scherer-fev

Dimanche matin
C’est sous un beau soleil inattendu que les cavaliers reprennent le chemin des carrières du Grand Parquet.

Après avoir détendu leurs chevaux à partir des exercices de la “leçon”, les cavaliers de Rodolphe travaillent au trot puis au galop sur quatre barres au sol placées de manière à former des lignes courbes ou bien une ligne droite selon le choix du cavalier. L’objectif est d’abord de s’assurer qu’on est capable de garder un galop régulier sur ces lignes sans que les barres ne perturbent le couple. Ensuite, Rodolphe demandera aux cavaliers de faire varier de 4 à 6 le nombre de foulées entre les barres. On constatera alors que certains chevaux ont plus de mal à s’étendre tandis que d’autres à se rassembler. Pour la petite histoire, c’est amusant de voir que c’est cet exercice qu’a choisi de présenter Eric Navet dans une émission qui lui était consacrée sur Equidia!

Le travail sur des barres au sol (ligne de 4/5 barres à passer au trot) est également de rigueur avec Ivan. Il explique que l’utilisation des barres permet de facilité la régularité avec moins d’intervention du cavalier et donc, à terme, de ” répéter les mêmes sauts “.

Le docteur quant à lui reviendra sur les exercices de la “leçon”. Mais, l’avantage avec ce spécialiste de la locomotion, c’est que chaque cavalier aura bénéficié de conseils sur mesure par rapport à la locomotion de son cheval et sera reparti avec des clés de travail pour chercher l’harmonie locomotrice de son propre cheval.

Cerise sur le gâteau!! Aujourd’hui, nous avons de la visite :
· de la société qui commercialise les gilets de cross RXR Protect
· et de Béatrice Fletcher, journaliste pour cavadeos.com et l’Eperon.

Et, après une présentation des nouveaux modèles de protection de Cross, quelques interviews et une séance photo, nous voilà repartis pour le restaurant gastronomique du Grand Parquet.

Dimanche après-midi
Un dimanche après-midi fort en sensation pour les crosseurs !
La différence du cross par rapport au travail sur les barres, c’est ” l’eau, la terre et les trous, avec évidemment, un peu de dénivelé “. Il faut donc habituer les chevaux pour qu’ils n’aient pas peur des obstacles avec de l’eau (gué), de la terre (contre haut et contre bas) et les trous. Le très beau terrain de cross de la Salamandre nous a permis de travailler tout ça selon différents objectifs : la découverte rassurante pour les jeunes chevaux, la dédramatisation pour les chevaux un peu timide, la remise en route pour les habitués,…Les chevaux enchainent donc les obstacles de la Salamandre… avec pour certains… l’envie de mettre leur cavaliers les pieds… ou les fesses par terre !
Plus de peur que de mal, nous retrouvons nos stagiaires ravis d’avoir pu effectuer leur entrainement cross !

Certains avaient choisi de travailler à nouveau sur les barres. Le docteur Pradier leur aura donné les clés pour mettre toutes les conditions de leur côté pour réaliser le meilleur enchaînement possible.

2012-stage Pradier-Scherer-fev 2012-stage Pradier-Scherer-fev 2012-stage Pradier-Scherer-fev

Le week-end prend fin, c’est difficile de quitter les copains et de se dire que c’est terminé mais chacun repart avec un panier de conseils bien rempli et prêt à attaquer la saison. D’ailleurs, certains, bien préparés, ont été heureux de s’illustrer lors du concours complet suivant ce stage.


Dans la presse…
Vous trouverez ici une sympathique vidéo réalisée pour Cavadeos
http://www.cavadeos.com/Cheval-de-A-a-Z/Formation/Ivan-Sherrer-Je-donne-des-idees-de-travail-de-tous-les-jours-pour-le-cheval

Chargement de la carte…

Les 5 derniers