Le travail du jeune cheval

Que faut-il chercher à obtenir en premier avec un jeune cheval sur le plat ? Quels sont les exercices à faire?

Réponse d’Ivan Scherer:

Le premier objectif à atteindre c’est que le jeune cheval, dans une cadence lente, tende ses deux rênes et prenne son mors le plus loin et le plus bas possible.

La première chose à obtenir c’est donc une cadence lente dans laquelle le cheval sera décontracté et laissera “tomber sa tête”. Il doit être capable de se déplacer tout seul sans contraction et sans appui (seulement un contact léger).

Le second travail à effectuer, ce sont les transitions qui vont permettre d’obtenir une meilleure attitude (loin et bas) en vue d’une plus grande amplitude. Dans cet exercice, il faut se souvenir qu'”on passe la commande et on attend la réponse”, quitte à répéter la demande à plusieurs reprises. Il ne faut pas faire d’action continue.

Le troisième exercice va permettre lui aussi d’améliorer l’attitude mais également la souplesse et l’engagement du jeune cheval. Il s’agit des cercles avec les hanches en dehors. Sur un petit cercle, à partir d’une rêne d’ouverture (attention pas une rêne de “braguette”!!) et d’une jambe isolée on va chercher à chasser les hanches du cheval vers l’extérieur du cercle. Cet exercice doit d’abord être réalisé au pas puis au trot, toujours dans une cadence lente, sans se presser. Pour réaliser ce mouvement, le cheval doit monter son postérieur extérieur pour passer son postérieur intérieur devant, il doit donc monter ses fesses et pour ce faire baisser la tête. Cela permet donc d’améliorer l’attitude sans jamais avoir ni à se battre, ni à tirer.

Quel planning de travail adopter sachant que ma jument de 4 ans vie en box et qu’elle est sortie 3 heures par jour au paddock?

Réponse d’Ivan Scherer :

Une séance de travail ne doit pas durer plus de 40 minutes avec maximum 20 min de trot. Les phases de détente et de récupération, rênes longues, sans leur prendre la tête, doivent être longues. L’idée est par exemple de faire 3 min de mouvements (transitions, assouplissement,…) puis 10 min de pause. Il faut couper les séances avec des temps d’arrêt ou de pas. Tous les exercices doivent d’abord être réalisés au pas puis répétés au trot.