La ligne brisée

L’importance du regard et du tracé
Rodolphe a préparé un dispositif en un saut de puce en entrée, sur lequel les chevaux doivent prendre le temps de sauter, suivi, sur une ligne brisée, d’un double de verticaux en descente. L’exercice nous montre que si on a une bonne qualité de galop et que l’on soigne son tracé par le regard tout en utilisant une bonne rêne d’ouverture c’est très simple.

20/03/2010cso1ergroupe

travail sur ligne brisée2èmergroupe_0001

Pour travailler la réactivité du cheval et du cavalier
Ivan nous a programmé un exercice sur lequel le cavalier doit être à sa place tout en étant réactif.
On détend d’abord sur des barres au sol en se souciant que de la qualité de galop, il ne faut pas avoir envie de sauter la barre par terre.
Le dispositif comporte ensuite un vertical d’entrée de ligne suivi à 17m-17,5m d’un oxer en ligne droite ou d’un vertical en ligne brisée à droite ou d’un croisillon en ligne brisée à gauche.
Le jeu consiste à sauter le vertical d’entrée puis à réagir rapidement pour aller sauter l’obstacle que nous indique Ivan après ce saut d’entrée. La rapidité ne doit pas faire oublier les bases : cavalier à sa place, rêne d’ouverture pour tourner et pas une rêne de “braguette” avec laquelle on tire,…
On termine l’exercice en enchaînant les 3 solutions.

samedi1er groupe

samedi 2eme groupe

samedi 3eme gpe