Le changement de pied par le Dr P.Pradier

Changement de pied

Le changement de pied par le Dr P.Pradier

Pour envisager sans heurt les changements de pied, il paraît nécessaire :

  • que le galop à faux soit parfaitement maîtrisé
  • que le cheval passe facilement du galop au pas et vice versa en plein équilibre
  • que l’équilibre au galop soit suffisant pour permettre les différents assouplissements épaules en dedans, hanches en dedans et appuyers
  • que l’équilibre au galop permette de changer le placer de la tête (galoper à gauche en étant placé à droite)
  • enfin, le galop indispensable au changement de pied doit rester certes en équilibre mais avant tout actif (très important)

De nombreux jeunes chevaux apprennent facilement à changer de pied dans leur année de 4 ans, mais avec certains chevaux, il sera nécessaire d’attendre un dressage supérieur et surtout un galop le permettant.

Pour éviter de perdre du temps, le changement de pied sera demandé toujours à la même place dans le manège ou dans la carrière et le coin paraît une place plus favorable que la diagonale, évitant les galopades incontrôlées.

A l’endroit où sera demandé le changement, on commencera par obtenir galop-pas-galop.
Lorsque cela sera obtenu, on tentera le changement de pied qui pour réussir doit être précédé d’un changement de placer et d’incurvation de tout le corps.

Il faut enfin se souvenir :

  • que le changement de pied doit être droit. Pour se faire, il paraît favorable d’obtenir rapidement, sur la piste le long de la muraille, des changements de juste à faux;
  • qu’après un changement réussi, le retour au pas soit le plus rapide possible. Ceci permettra d’envisager ensuite des changements rapprochés.

Les stages à venir